Brexit: La France reprend sa place de 5e économie mondiale

ECONOMIE Après l’annonce de l’ouverture prochaine des négociations sur le Brexit, la livre sterling a atteint son niveau le plus bas depuis 31 ans, face à l’euro et au dollar…

La France est redevenue la 5e puissance économique mondiale, coiffant au poteau le Royaume-Uni qui occupait cette place depuis 2014. En annonçant le week-end dernier l’ouverture de la procédure de scission avec l’Europe (Brexit) pour la fin du mois de mars 2017, la première ministre britannique Theresa May a, en effet, provoqué la baisse de la livre sterling sur le marché des changes.

Un classement indexé sur le PIB de chaque pays

Pour conserver sa cinquième place, il ne fallait pas que la monnaie descende en dessous des 1,153 euro. Depuis mercredi, la devise anglaise s’échange cependant 1,14 euro et 1,275 dollar, soit son niveau le plus bas depuis 31 ans.

Si la baisse de la livre entraîne une meilleure compétitivité des entreprises britanniques sur le marché international, elle entraîne aussi de façon mécanique un recul de son produit intérieur brut (PIB). Et c’est le PIB de chaque pays qui détermine le classement des puissances économiques.2048x1536-fit_drapeau-grande-bretagne-drpaeau-francais-cote-autre.jpg

Derrière l’Allemagne, le Japon, la Chine et les Etats-Unis

Il semble donc que la déclaration de Theresa May, faite devant le Congrès du parti conservateur, ait été mal accueillie par les marchés. Même si le chef de gouvernement a annoncé que le Brexit (prévu pour 2019) se ferait « en douceur », les investisseurs redoutent une rupture économique trop forte avec l’Europe.

Pour rappel, fin 2014, le Royaume-Uni avait dépassé la France au classement des puissances économiques mondiale à la suite de la dépréciation de l’euro et grâce à une croissante plus vigoureuse. La France ferme donc aujourd’hui le top 5, composé de l’Allemagne, du Japon, de la Chine et des Etats-Unis.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*